Interview. Texte expérience n. 63

Petite-

Devenue citadine en un rien de temps, cette jeune femme a été, comme tant d’autres, obligée de rentrer chez elle lors du confinement. Aujourd’hui, elle sort pour la première fois en ville après deux mois passés à la campagne. Soucieuse de respecter les règles, elle limitait les sorties au maximum et elle était très respectueuse. Elle s’est alors accordée une sortie lors des mesures du déconfinement. Voici les impressions d’Anne, une jeune étudiante qui répond à mes questions. Bonne lecture.

Tu es sortie en ville la première fois après plus de deux mois de confinement. Quelle était ta motivation ? Quel était ton ressenti lors de cette sortie ?

Je suis sortie en ville pour rencontrer mes copines. En ce qui concerne le retour en ville, c’était assez bizarre car je ne savais pas du tout comment les choses fonctionnaient. La gare était fermée, j’étais alors obligée d’acheter mon billet dans le train. Dans les magasins c’était bizarre aussi car on doit désinfecter ses mains, prendre obligatoirement un panier… Une dame m’a passé un savon car je n’avais pas pris de panier.

Tu n’a pas quitté ton village pendant deux mois. Qu’est-ce que tu trouve positif dans ton long séjour (imprévu) à la campagne ?

L’air est plus propre à la campagne. De plus, tout est plus calme. C’est sympa.

Qu’est-ce que tu trouvais dérangeant ou compliqué ?

Je ne pouvais pas sortir où je voulais, même pas en ville qui est à 20 kilomètres. C’était aussi plus compliqué de suivre tous les cours en ligne (Anne étudie l’informatique) car j’étais toute seule et je ne pouvais pas poser des questions aux professeurs. Puis, finalement, juste ce luxe simple de pouvoir s’acheter des petits trucs auxquels je n’avais pas accès comme par exemple les accessoires pour la couture ou les cosmétiques.

Ta perception du monde a-t-elle changé après la quarantaine ? Quel est ton ressenti actuel ?

Je suis beaucoup plus paranoïaque qu’avant, surtout à cause des règles qu’on est obligé de respecter. Je ne sais pas trop comment me comporter autour des gens. Je me sens un peu angoissée quand je me retrouve (par hasard) dans un endroit avec beaucoup de gens.

Quelles sont les choses que tu as envie de refaire quand la situation retourne à la normale ?

J’ai hâte de retrouver mon quotidien d’avant, voyager, sortir avec des amis, découvrir le monde, aller aux cours, travailler. J’aimerais redevenir moins angoissée avec le temps mais je ne sais pas combien de temps cela va me prendre.

Question bonus. Tes conseils pour passer la quarantaine dans une grande famille ?

Être une famille non-conflictuelle c’est toujours un avantage. Aussi, si chaque membre de la famille a sa chambre, ça facilite beaucoup la cohabitation. Je trouve que dans une grande famille c’est bien quand chacun a un régime différent, comme ça chaque membre de la famille peut avoir du temps pour soi. Finalement, je trouve que les sorties dans la nature peuvent également être bénéfiques.

Merci à Anne d’avoir répondu à mes questions 💚


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s