Texte expérience n. 53

Quand le temps psychologique prédomine dans notre mental, certains faits deviennent insoutenables. Comme la séparation. Je compte les jours mais quand je regarde au delà de la journée en cours, il est tout simplement impensable d’accepter la séparation. Est-ce que ça sera des semaines ou des mois ?… Je ne suis pas en mesure de réaliser cette idée… De ne pas avoir cet être qui m’est si cher à côté de moi, de partager mon quotidien avec lui. Relativise, me dit la petite voix… C’est la vie. Rien n’est éternel. Certes mais quand on est plongé dans le temps psychologie, on a plus du mal à se rendre compte de toutes les evantualités.

Dans l’époque actuelle, hyper connectée, on serait presque critiqué pour nous pleindre de la séparation des êtres qui nous sont chers… Mais parfois, on n’a pas envie de s’envoyer des messages… La seule chose que l’on veut, c’est d’être là, juste être présent physiquement là où se trouvent ceux qu’on aime…

L’être humain finit tout de même par accepter. Car la vie, c’est ainsi.

Plein de pensées positives à tous les amis qui se retrouvent lors du déconfinement.

💚


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s