Silence. Texte expérience n. 5

H

Progressivement, les ruminations du mental sont remplacées par le silence. Cela peut durer moins qu’une seconde au début. Mais avec la pratique, le silence se fait de plus en plus présent. Quand on reste dans le moment présent, on peut cultiver notre espace intérieur. Dans le silence, petit à petit, on retourne à l’essentiel. À la vie. Dans l’ici et maintenant.

Le silence est un merveilleux outil pour comprendre le sens derrière les sons. Il accueille en quelques sortes les sons autour de nous. Si l’on accueille les moments du silence, on sera en mesure d’apprécier toutes sortes de sons dans notre entourage. Les sons du quotidien, les sons de la nature, les sons de la parole.

Tout cela ne serait pas possible sans le silence où chaque bruit revient ensuite. Le silence est lui-même dans notre espace intérieur. Il nous ouvre la porte du moment présent.

J’accueille les sons et j’accueille le silence. Je ne juge pas, j’observe et j’accepte. J’observe mon souffle, les espaces entre les inspirations et les expirations. La façon dont je suis connectée à la planète. Dans le silence, je voyage à travers le moment présent.

Namaste


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s