On a rien demandé. Texte expérience n. 1

Juillet 2016. Les mots clés ? Soulagement, légèreté, insouciance. Le bonheur. J’étais libre. Je venais de traverser toute la France pour me retrouver dans les Alpes. Pour finir la saison. J’étais bien. Heureuse que mon burn-out était passé, que ma fac était terminée et que je pouvais être dans les Alpes… Je n’avais pas besoin de plus. J’étais bien.

J’allais faire de l’animation ! C’était un défi pour une fille si silencieuse que moi. De plus je devais parler le néerlandais (mon niveau était terriblement nul). Mais j’étais heureuse, j’adorais les Alpes et la France en général.

Quelques jours après mon arrivée, on frappe à la porte… Et il était là… Mon nouveau colocataire. Je lui ai dit bonjour et je suis retournée à mes affaires. Il a l’air sympa… Mais c’était tout. Les garçons, ça ne m’intéressait pas… Déjà la première soirée j’ai compris qu’il était vraiment différent que moi. Vraiment pas mon type quoi. On avait rien en commun. Mais grave. Tant mieux car les garçons, ça ne m’intéresse pas. Mais il a l’air sympa on va donc pouvoir s’entendre. Mais c’est tout. N’oublie pas, c’est la saison et les garçons ça ne t’intéresse pas.

Quelques jours plus tard, j’étais amoureuse. Mais cette fois, c’était différent… C’était réel. Avant, je cherchais quelque chose dans mes relations. Il va me rendre heureuse. C’est sûr. Si je le rencontre, je serai heureuse. Mais après mon burn-out, j’étais obligée de retourner aux sources, au plus profond de moi pour réaliser que ce que je cherchais était tout le temps présent en moi. C’est comme l’enfance. J’ai fait l’expérience de mon essence. De la vie. J’étais bien. Toute seule ou avec quelqu’un ? Ça n’avait plus d’importance. Mon amour pour cette personne est comme un beau cadeau.

Avoir une relation à distance n’est jamais facile. De plus, vu le contexte actuel, ça n’a peut-être jamais été si difficile. Ce que je peux faire maintenant, c’est être reconnaissante pour tous les souvenirs, pour les moments joyeux et les moments quand on ne s’entendait pas parfaitement. Une fois on s’est disputé (sûrement pour une bêtise) et je t’ai demandé comment on va continuer. Et tu m’a dit que c’était aussi ça le couple… De traverser ensemble même les moments difficiles. Et ça même à distance.

Merci pour chaque moment.

Je t’aime.

💚

DSC_0938

 

 

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s