Recette de Masala Chai – Thé indien aux épices

 

gingembre-cannelle-poivre-clou-de-girofle-cardamomeAvec l’arrivée de la fraîcheur hivernale, le corps humain cherche des moyens à se réchauffer. Que ce soit une séance de yoga plus dynamique ou une nourriture riche en aliments qui réchauffent, notre objectif est de garder la pêche, la motivation et l’énergie malgré des jours plus courts et moins de luminosité. Pour nous réchauffer,on boit également des boissons chaudes de types différents. On le sait tous, peu d’images riment avec le mot cozy autant qu’une tasse de chocolat chaud à côté de la cheminée.

L’une de mes boissons chaudes préférées est le traditionnel thé indien appellé masala chai. Avec l’hiver qui s’approche et mon blog qui se tourne désormais beaucoup vers la pratique du yoga, j’ai décidé de partager la recette de ce délicieux thé aux épices.

Mon amour pour masala chai revient à une dizaines d’années, à l’un de mes premiers séjours à Prague. Ma tante m’a ramenée dans un salon de thé dans le centre ville de Prague assez stylé et c’est là que j’ai gouté le masala chai pour la première fois. La combinaison de thé, des épices et du lait a créé un sentiment de détente et juste simplement de bien-être.

Après mon séjour, j’ai tenté de reconstituer le même thé mais je n’avais jamais tous les épices nécessaires, et je ne savais pas comment bien les mélanger. Ce n’est que depuis quelques années que j’ai appris à faire le masala chai qui fait penser à l’original (même si je pense qu’il existe plusieurs versions de ce thé en Inde), au moins comme je le connais.

Cet article me donne une très bonne occasion de parler d’un sujet qui me passionne, à savoir les épices. Je vais donc accompagner la recette de quelques lignes sur chaque épice utilisée. Voici la recette de masala chai.

Pour 2 tasses de masala chai

  • 2 tasses d’eau (40cl)
  • Une petite tasse  de lait ( entre 15 et 20cl mais vous pouvez ajuster cette quantité selon votre goût, bien évidemment)
  • 1 càc / 1 sachet de thé noir (non aromatisé en préférence)

En ce qui concerne les épices:

  • 2 coques de cardamome (broyées dans un mortier pour obtenir les arômes des graines)
  • quelques morceaux de gingembre (corresponant à 2 ou 3 centimètres du rhizome frais)
  • 2 clous de girofle
  • 1 morceau de cannelle (c’est vraiment préférable d’utiliser la cannelle entière, la cannelle en poudre n’a pas le même effet dans la concoction car son arôme est moins fort)
  • quelques graines de poivre noir (ici, je suis l’instinct, tout dépend si je veux un thé très épicé ou un thé plus doux mais généralement je mets 3 ou 4 graines)

Préparation

  • Mettez l’eau à chauffer avec les épices. Laissez bouillir à feu doux pendant quelques minutes.
  • Rajoutez ensuite le thé et laissez bouillir quelques minutes.
  • A la fin, mettez du lait (et du sucre si vous le souhaitez) et laissez bouillir jusqu’à ce que le thé commence à monter.
  • Vous pouvez ensuite filtrer le thé avec une passoire.
  • Votre masala chai est prêt pour la dégustation.

Masala chai se boit sucré, vous pouvez le sucrer avec du miel, le sirop d’agave ou avec du sucre mais vous pouvez également le boire sans sucre pour vraiment le savourer. Je n’ai pas mis de sucre dans la recette, car je trouve qu’il ne manque pas mais c’est à vous de décider. Si vous mettez du miel à la place de sucre, il est préférable de mettre du miel dans un thé moins chaud pour garder sa valeur nutritive.

Les épices de masala chai

Les épices utilisées dans le masala chai sont aromatiques et créent une combinason délicieuse mais elles ont également des vertus pour la santé et le bien-être. Certaines d’entre elles, comme le gingembre et la cardamome, sont utilisées depuis des millénaires en Inde et en Chine. Quel sont donc les bienfaits des épices utilisées dans le masala chai?

Cardamome verte

cardamome

Cardamome est une épice dont l’origine nous amène en Asie du Sud-Est. On le trouve sous forme de capsules (il s’agit des fruits séchés de la plante) qui contiennent des graines. Ce sont les graines qui contiennent le plus d’arômes. C’est pourquoi il est fortement conseillé de casser la coque de cardamome et d’écraser les graines pour en extraire tout leur potentiel aromatisant.

Il est préférable d’utiliser les épices fraîches en général mais c’est encore plus vrai en cas de cardamome. Une épice qui est restée pendant des années dans le placard, n’aura pas la même odeur qu’une épice fraîche. Pensez-y lors de leur utilisation 😃.

En ce qui concerne les vertus de la cardamome sur la santé, c’est avant tout une épice qui a des vertus stomachiques (facilitant la digestion). Ses propriétés réchauffantes agissent sur une digestion lente en la stimulant. La cardamome est donc parfaite pour réchauffer l’organisme.

La cardamome est une de mes épices préférées. Son odeur est délicieuse et riche et elle me permet de faire un voyage olfactif en Inde 🙂

Gingembre

gingembre

 

Qui ne connaît pas le gingembre? Cette épice est très utilisée, j’ose dire partout dans le monde. On la trouve en forme de rhizome quand on veut du gingembre frais mais on peut également facilement trouver le gingembre moulu, qui est assez fort.

Le gingembre est utilisé comme l’épice dans la cuisine mais également dans les tisanes et des infusions. Il a des propriétés réchaffantes sur le corps, c’est pourquoi il est utilisé comme la prévention contre la rhume ou les maux de gorge. En le goûtant, on s’aperçoit très vite qu’il réchauffe et qu’il se passe quelque chose.

Gingembre peut également stimuler la degestion et agit comme un tonique car il stimule la circulation sanguine.

Le gingembre est tout simplement une épice aux mille vertus mais attention, il ne faut pas en abuser. Je suis d’avis que l’excès d’une épice ou d’un aliment (même très bon pour la santé) pourrait avoir des effets négatifs. Il est donc préférable de truver un juste milieu et utiliser les épices avec parcimonie.

Cannelle

cannelle

Cannelle est un autre coup de cœur. Cette épice provient de l’écorce de cannelier. Il existe plusieurs sortes de cannelle, les plus connues sont la cannelle de Ceylan et la cannelle de Chine.

Comme nos deux épices précédentes, la cannelle est, elle aussi une épice réchauffante et par conséquent stimulante et tonique.

La cannelle est antibactérienne et anti-virale. Elle peut également être utile quand on se sent un peu déprimés ou fatigués. Rien que l’odeur de la cannelle a déjà un effet positif (c’est l’effet que je remarque personnellement).

Pour notre masala chai, on va utiliser la cannelle entière, en bâton, car cette forme préserve mieux les arômes. J’ai d’ailleurs essayé de faire masala chai avec la cannelle moulue mais cette cannelle là n’a donné quasiment aucune odeur à mon thé. De plus, la cannelle moulue crée une masse en bas de la tasse et cela n’est pas très agréable. C’est pourquoi je recommande d’utiliser la cannelle en bâton dans le masala chai.

Clou de girofle

clou-de-girofle

Je connais le clou de girofle depuis toute petite, je le voyais toujours dans le riz. Pour aromatiser le riz, ma mère mettait quelques clos de girofle dans un oignon quand elle faisait du riz.

Quand on utilise le clou de girofle, on utilise le bouton floral qui a été séché. Le giroflier est un arbre qui peut atteinde 20 mètres de hauteur. Il est originaire des îles Moluques en Indonésie.

Le clou de girofle est une épice également très connue mais je viens juste d’apprendre que c’est en effet une épice aux nombreuses vertus médicinales.

Le clou de girofle facilite lui aussi la digestion (est-ce pour cela que maman le mettait dans le riz?…). Il a des propriétés réchauffantes, il est donc parfait pour la saison hivernale.

Le clou de girofle est un antibactérien puissant, à un spectre d’utilisation très complexe. Il est aussi antivirale et anti-infectieux.

Ce qui m’a intéressé le plus, ce sont ses propriétés analgétiques et anesthésiants. Il est en effet assez puissant et peut être utilisé pour soulager des douleurs buccaux-dentaires ou musculaires.

Qui aurait cru que ce petit clou de girofle était si puissant?

Poivre noir

poivre-noir

On le connaît tous mais on ne connaît peut-être pas tous ses bienfaits pour le corps. Le poivre noir facilite la digestion et il peut également être bénéfique contre la dépression. Le poivre noir contient de la pipérine. Ce composé actif stimule la production des endorphines et il peut également faciliter l’absorption des nutriments contenus dans certains aliments.

Encore une fois, je pense qu’il est préférable de ne pas en abuser et de le consommer avec parcimonie pour ne pas gâcher ses vertus.

Bonne dégustation

Voilà la recette de masala chai et un petit voyage olfactif pour découvrir les épices utilisées pour sa préparation. N’hésitez pas à faire masala chai chez vous, car les mélanges disponibles dans les cafés (surtout les grandes chaînes de cafés) contiennent souvent une quantité importante de sucre. Si vous le faites vous-même, le grand avantage c’est que vous savez exactement quels ingrédients vous utilisez.

masala-chai

Merci pour votre lecture.

💚

 

 

 

 


2 réflexions sur “Recette de Masala Chai – Thé indien aux épices

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s