Forêt de nuages Monteverde au Costa Rica

La-forêt-de-nuages-végétation-arbres-lianes
Santa Elena, la forêt de nuages. L’humidité rend cette forêt très riche en biodiversité

Nous étions plutôt contents de pouvoir partir de Puntarenas et aller à Monteverde, notre dernier arrêt avant de quitter le Costa Rica.

La route pour Monteverde

Nous avons pris le bus a 8h30 de Puntarenas et nous ne sommes arrivés qu’à midi à Monteverde. Pour un voyage si long, on pourrait s’attendre à un trajet de 200km environ. Or, le concept de distance change dans un pays ou une autoroute ressemble à une route nationale en France :). Je ne rigole pas… Et je trouve ça plutôt intéressant. En ce qui concerne Monteverde, la route monte pratiquement tout le temps et du coup, ça prend encore plus de temps. Le bus que nous avons pris n’était pas très confortable. Nous regardions les gens monter et descendre du bus. Comme le bus avançait dans le trajet, nous pouvions même voir les gens avec des manteaux. C’était vraiment étrange, de ressentir le froid après avoir passé un mois au soleil!

Quand nous sommes arrivés à Monteverde, le vent soufflait tellement fort, que nous avons vite changé nos tenues d’été. Nous avons pris un déjeuner rapide, et nous nous sommes mis à chercher un logement. Il y a beaucoup d’hostels à Monteverde/Santa Elena et l’endroit et très connu. Et il y a aussi beaucoup de touristes, backpackers en particulier (français, canadiens, allemands, anglais et j’ai même entendu des tchèques une fois). Nous avons trouvé une chambre dans l’endroit qui s’appelle Cabinas Eddy (en fait je ne sais pas si c’est un hôtel mais c’était vraiment joli). Nous sommes restés dans une chambre avec la salle de bain partagée (avec de l’eau chaude dans la douche!) et le petit déjeuner inclu. C’était un très bon sejour.

Santa Elena

Nous voulions visiter Monteverde mais plusieurs personnes nous ont dit que la forêt Santa Elena était très jolie aussi. Nous avons choisi Santa Elena. Pour arriver jusqu’à la forêt, nous avons pris le bus à 2$. Le trajet a duré 30 minutes. Nous sommes restés quelques heures dans la forêt pour faire un peu de randonnée. Dans cette forêt, on peut sentir l’humidité. Les nuages bougent très vite car il y a beaucoup de vent. Il pleut beaucoup et c’est justement l’omniprésence de l’humidité  qui rend cette forêt tellement riche en biodiversité. Nous pouvons y admirer des orchidées et des broméliacées ainsi que de nombreux autres plantes et arbres. Il y a aussi beaucoup d’espèces d’animaux.

C’était un peu mon rêve de voir cette forêt et je me suis rendue compte d’une chose – les gens qui vivent dans les montagnes sont plus respectueux de l’environnement (peu importe si c’est l’Europe ou l’Amérique centrale). Bien sûr, c’est juste mon opinion et cela ne s’applique pas à toutes les personnes qui vivent dans les montagnes… MAIS, je crois qu’on peut ressentir la différence.

Il est maintenant temps d’avancer vers la frontière et embarquer sur une nouvelle aventure au Nicaragua…


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s